Accueil   Contact   Plan du site
Historique 
Edition 2012
Edition 2011
Edition 2010
Edition 2009
Edition 2008
Edition 2007
Edition 2006
Edition 2005
Edition 2004
Cimes 1987
Cimes 1984
Cimes 1983
Cimes 1981
Cimes 1967
Historique > Edition 2007 > Equipages locaux

Duhaldeborde Nicolas


Bosom Félix / Bidart Michel | Etchegoyhen Daniel/Etchegoyhen Claudie | Couillet Pierre / Manget | Couillet Patrice /Hurbain | Garicoix Anicet/Quéheille Didier | Bouchet Xalbador / Cazanave Jean | Duhaldeborde Nicolas | Morisse Bastien | Coudeu Bosom | Estellat / Estellat | Laxague / Laxague

 L'équipage



Cliquez pour agrandir

Avant le départ des Cimes 2006

Encore un qui est tombé dans la marmite quand il était petit! Il n'avait qu'une dizaine d'années et il savait déjà tout du rallye des cimes: il était incollable sur le palmarès, connaissait les pilotes et leurs machines infernales qui le faisaient rêver. Depuis, il a toujours suivi les épreuves de tout terrain, accompagnant ses parents  sur les pistes, la caméra à l'épaule, pour réaliser les meilleures prises de vues pour l'entreprise familiale « Jeannot vidéo ». Il n'est donc pas étonnant de retrouver Nicolas au départ du rallye des cimes. C'est un rêve de gosse qu'il a réalisé l'an dernier en achetant un Phils'car, et pas n'importe lequel: ce véhicule a remporté par deux fois le rallye des cimes, piloté à l'époque par Briavoine. Nicolas a terminé fort honorablement plusieurs épreuves au volant de cette voiture: Royan, malgré un tonneau ayant refroidi et même « congelé »(sic) ses ardeurs, Arzacq, Busunaritz, et bien sûr les Cimes 2006! Avec son  copain copilote Benat Oyhenart, il rêve de franchir la Madeleine, dimanche. Alors Nicolas, écoute ta maman: pas de conduite « fougueuse et désordonnée », et ce rêve se réalisera.


 Le véhicule



Cliquez pour agrandir

Nicolas en action

Le Phils'car de Nicolas est équipé d'un moteur PRV préparé par Foucart, développant 220 chevaux. Le châssis a été entièrement repris et renforcé, la carrosserie modifiée. Le véhicule est désormais équipé d'une direction assistée et la boîte de vitesses a été refaite. Les amortisseurs ont fait l'objet d'une préparation particulière pour adapter le comportement de la voiture aux divers terrains de la montagne souletine.


 Objectifs 2007


Nicolas compte gérer sa course « au jour le jour »: arriver à Mauléon vendredi, à Licq samedi et à Tardets dimanche pour monter sur...l'estrade lors de la remise des prix. Conscient d'avoir encore beaucoup à apprendre, il envisage néanmoins l'épreuve avec sérénité. Sa spéciale préférée est Bandetia, avec ses passages techniques, ses portions roulantes et son « mur » où la foule des spectateurs vous porte. Et même si le rallye des cimes évoque pour lui galères et joies, même s'il n'en dort pas la semaine précédent le départ, même s'il ne peut faire que trois tours de roues pour essayer son engin, le rallye, il « ne pourrait pas ne pas le faire »...Il est tombé dans la marmite, vous disais-je!



Cliquez pour agrandir
Nicolas à l'assaut du mur de Bandetia


Accueil - Edition 2013 - Palmarès - Historique - Ecurie des cimes - Des autos & des hommes - Forum TT - Liens
© Démonstration lassociation Ecurie des Cimes