Adio Alfred


Il en a franchit des pentes abruptes avec aisance et finesse. Toute la passion et la minutie qu’il a mise dans ses montages ont permis aux pignons et arbres de le conduire une dernière fois jusqu’à son drapeau à damier. C’est du parc fermé de la haut, qu’Alfred Barbé va maintenant poser sur nous son regard de connaisseur.
Faisant évoluer la jeep d’un utilitaire à un engin de course, l’histoire d’Alfred est intimement liée à ce véhicule et bien évidemment à l’histoire du rallye des cimes et du tout terrain.
La jeep blanche reste dans la tête de bien des gens, et nombre de pilotes doivent une partie de leur palmarès aux préparations et conseils d’Alfred.
Alfred, tu as franchit ta ligne d’arrivée. Tu as peut être déjà retrouvé tes copains partis avant toi. Tu peux maintenant laisser à tes crabots le repos qu’ils méritent.

L’Ecurie des Cimes présente ses plus sincères condoléances à toute la famille, aux proches et amis d’Alfred.

Exif_JPEG_420

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Z'êtes un humain ? *