Quoi de neuf 2015


06/09/2015 J3

52 concurrents ont terminé la course.

17:40 Le dernier concurrent en course vient de passer l’arrivée de la Madeleine.

17:15 Le 163 est arrêté dans un fossé, abandon (SRSG).

17:10 Le 146 est abandon dans l’ES12, cause méca (arbre de transmission cassé).

17:00 Le 146 est arrêté dans l’ES12

Les voitures du championnat sont lancées dans l’ES12 (la dernière) depuis 16:25

16:30 ES11 terminée. 55 voitures y sont passées.

15:50 Le 273 est abandon après ES10 (méca).

15:39 Le 408 est abandon, cause méca.

15:38 Le 323 est abandon après ES9 (méca).

15:33 Départ de la dernière : ES12, Trois Villes – Madeleine 2

15:00 Le 92 est abandon dans ES10, cause méca.

14:40 Pb avec le 323 sur le routier après l’ES9.

Et pendant ce temps, devant la mairie de Tardets...

Et pendant ce temps, devant la mairie de Tardets…

14:20 Le 16 casse un arbre de transmission dans la montée de la Madeleine (abandon). Abandon du 70 cause méca, dans ES10 aussi.

14:15 Dans ES10, le 2 en difficulté au pied de la Madeleine, a dû opérer une marche arrière pour prendre de l’élan. D’où son temps…

A l’attention du public : le parking de la Madeleine est saturé ; inutile de chercher à y monter.

14:02 Départ ES11 – Barcus Suhola.

13:30 ES9 terminée, 62 véhicules en course.

13:25 Le 26 est abandon, SRSG dans ES9.

13:20 Le 411 est abandon dans la liaison entre ES9 et ES10.

13:05 Le 26 est sur le toit, dans ES9

13:00 Le 391 abandonne dans ES10, cause méca.

Louis Dronde et Manu Castan font le même temps, dans Ambeltze !

12:39 Départ ES10, Trois Villes – Madeleine 1

12:25 Le 213 abandonne, cause mécanique.

12:10 ES8 terminée.

11:45 Le 271 est abandon dans ES8, cause méca.

11:40 Le 288 abandonne juste après le départ de ES8 (méca).

11:15 Le 8 est abandon après ES8.

10:55 Fin d’intervention, c’est reparti pour ES8.

10:35 Intervention en cours pour dégager le 8 dans ES8.

10:20 SRSG du 8 (Anicet) dans Esquiule, spéciale à l’arrêt, les 6 suivants sont bloqués.

10:16 Départ ES9 – Ambeltze

10:05 Le 414 est abandon dans ES8, cause méca.

Le temps est au très beau, et sec, ce matin à Tardets.

Eglise de Tardets

Eglise de Tardets

09:35 Le 317 est abandon (SRSG).

09:30 Bonjour à tous, reprise du fil de l’eau alors que l’ES8 – Esquiule – est déjà lancée.


05/09/2015 J2

18:25 ES7 neutralisée, cause manque de visibilité (brouillard). Fin de l’étape 2.

18:12 Fin d’ES6. 67 voitures en course.

18:10 288 est abandon dans ES6

Après Mehatze 2

Après Mehatze 2

Iraty_05092015-6

1er rallye !

17:35 Le 80 est abandon dans ES6 (méca).

17:12 ES6 repartie.

16:54 ES6 repartie, puis à nouveau bloquée.

16:50 ES6 arrêtée depuis 16:34.

16:25 Abandon du 287 cause méca dans ES5.

16:20 Abandon du 107, et du 120 au départ d’ES6.

16:00 Abandon du 212 cause méca dans ES5. Abandon du 85 au CH5B, cause méca.

15:59 Départ ES7 – Occabe 2

15:55 Abandon du 289 (méca). Abandon du 87 (méca).

15:45 Abandon du 278 cause méca dans ES5. 76 véhicules en course.

15:32 Abandon du 237 (méca) en sortie d’assistance, du 254 (méca) dans ES4. Abandon du 392 (méca) dans ES6

15:16 Point post-lunch : abandon des 125, 166, 271 (méca) dans ES3.
Abandon du 22 au point-stop d’ES3.
Abandon des 48 (méca) et 400 (SRSG) dans ES4.

13:13 Départ ES5 – Hegixuria 2

12:49 ES3 repartie, 170 dégagé.

12:21 Départ ES4 – Occabe 1

12:20 Abandon du 170 dans ES3 (SRSG)

n°2 au général, après ES3

n°2 au général, après ES3

Le patron du moment, après ES3

Le patron du moment, après ES3

12:10 Le 170 est bloqué dans l »ES3, roue arrachée. Arrêt des départs.

10:50 Le 392 fait une figure dans ES3 et bloque 319, 323 et 411 (leurs temps seront recalculés)

10:40 Départ de l’ES3 – Mehatze 1

10:27 Le 49 est abandon en liaison (mécanique)

ES2 Hegixuria 1

ES2 Hegixuria 1

09:34 Départ de l’ES2 – Hegixuria 1

Iraty_05092015-2

Le temps est gris, mais pas de pluie

08:57 Le 304 est abandon dans la liaison avant ES2

Les SSV arrivent sur Iraty avant ES2

Les SSV arrivent sur Iraty avant ES2

08:55 Pas de pluie ce matin à Iraty, mais tout est bien mouillé au sol. Le soleil se montre, mais ne réchauffe pour l’instant pas beaucoup l’air de la montagne…


04/09/2015 Jour J : c’est parti !

18:45 Le damier est sorti de la spéciale : fin de l’ES1 – 88 concurrents à l’arrivée.

18:31 Abandon du 287 (Méca)

18:14 Le 298 est sorti de piste et reparti

Mauleon_04092015-3

17:33 Abandon du 212 (Mécanique)

17:22 Le 171 est arrêté dans la spéciale

Retour des 4x4 au parc fermé

Retour des 4×4 au parc fermé

17:05 Le 335 est abandon au CH1

16:27 Relance des départs – Abandons : 330 (Méca) et 305 (SRSG)

16:00 Interruption pour dégager le 330 (arrêté après le départ) et remettre d’aplomb le 305 (sur le flan).

15:39 Départ de la 1ère voiture

14:40 A une heure du 1er départ, le temps est nuageux mais beau, des trouées de ciel bleu. Il fait bon, limite chaud…

Photo prise du PC course de Mauléon

Photo prise du PC course de Mauléon

 

Rendez-vous à Mauléon, à partir de la mi-journée.


02/09/2015 Aux 97 participants

A quelques jours du départ, nous tenons à vous dire que nous sommes heureux de vous accueillir au cœur de notre pays de Soule.

Ce rendez vous annuel que l’on vous propose, nous y travaillons depuis l’édition passée, sans relache, et avec pour seule motivation, l’envie de vous faire plaisir.

Pour nous comme pour vous, rien n’est fait et le plus dur reste à venir. Mais nous allons le vivre tous ensemble, devant un public qui nous le souhaitons, viendra nombreux vous acclamer tout au long du tracé.

Merci à tous pour votre venue, vous êtes notre plus belle récompense.

Et quel que soit votre véhicule, votre catégorie ou votre motivation, sachez Messieurs et Mesdames que nous vous souhaitons bonne chance.

L’Ecurie des Cimes


02/09/2015 Welcome!

A Rallye des Cimes without english competitors is like a Rallye des Cimes without mountains: unthinkable!
You brits bring up an international tone to our challenge. You are always awaited.
You are eight competitors, but more than your cars you come with your team, your fans and on top of that, your good mood.
We are really proud of your presence. And it would be just great if one of you could suceed Pat Willis.

The Ecurie des Cimes thanks you for your faithfulness.

PS: We just hope youy won’t mind if the french rugby team becomes world champion by winning over the brits in the last round, and that it won’t keep you to enrol in next year’s 60 th edition of the rally!!




 01/09/2015 Championnat de France des rallyes TT

1 M. Castan

1 M. Castan

Quelle discipline, tous sports confondus, peut se targuer d’autant de diversité ? Depuis le début de la saison, les six rallyes disputés ont couronné cinq vainqueurs différents.

Pierrine ouvre le bal à Arzacq, Garicoix remporte le Labourd, Castan enlève le Gatinais et le JDLF. Pour son retour, Dronde s’offre le Gers après un petit échauffement au Barétous (hors championnat). Et Poincelet triomphe sur Orthez.

Au niveau du championnat, c’est pourtant la régularité qui paye. Costes, toujours régulier et performant, accumule les points et conserve la première place. Et les Cimes lui réussissent bien ! Un résultat ici serait une très bonne opération pour le Championnat. Mais que ce sera dur, car Garicoix et Castan le suivent de prés.

forum

8 A. Garicoix

Alors, qui remportera cette 59ème édition ? Est-ce que le classement du championnat en sera modifié ? Vu les forces en présence, la bataille sera intense.

Comment ne pas placer Dronde en favori ? Après trois victoire consécutives, deux rallyes qu’il domine cette saison, Louis assume pleinement cette position. Que les choses soient claires, il imposera son rythme et il faudra le suivre.
Castan, pour sa troisième participation consécutive, sera un adversaire redoutable.
Face à cette meute de jeunes loups, Garicoix, en perpétuelle évolution technique sur sa voiture va défendre chèrement sa place. Nous savons qu’une victoire « à la maison » reste toujours un objectif recherché.
Pierrine est passé deux fois très prés de la victoire, nous le savons extrêmement motivé, à l’image de son début de saison. Il faudra compter sur lui !

49-P_Orhategaray

49 P. Orhategaray

Patrick Orhategaray semble avoir retrouvé la fiabilité. Attention au Gembo, car si le véhicule suit le rythme, le pilote pourrait bouleverser les classements.
Mathieu Hirigoyen, toujours performant peut tirer son épingle du jeu. Sa conduite tout en douceur et finesse pourra être un atout sur ce terrain si particulier.
On peut imaginer que Costes recherchera plutôt le classement que la performance. Christophe est très régulièrement sur le podium. Les Cimes lui réussissent généralement bien.
Mais la surprise peut venir d’ailleurs !
Urrutia et Iribaren ne jouent pas le championnat. Leur expérience du terrain en font deux sérieux troubles fêtes. Ils jouent à domicile, devant leurs familles, leurs amis et peuvent se sentir pousser des ailes… Attention à eux !!!

2 Ch. Costes

4 M. Hirigoyen

12 D. Iribaren

20 L. Dronde

51 S. Urrutia

120 H. Servière

Voyez, rien n’est fait. Et il y a du très beau monde.

Crédit photos : Fane




30/08/2015 Challenge 2 roues motrices

20 ! Ils sont 20 à relever le défi des Cimes en deux roues motrices.

237-S_Boutet

237 S. Boutet

Un Boutet revient aux Cimes ! Pas Jean, mais Stéphane son fils, et en leader du Challenge svp, place qu’il a su conserver depuis sa victoire à la maison à Arzacq. Pour sa première participation, un bon résultat lui permettrait de se rapprocher du titre national.

Nicolas Larroquet, 3ème actuel du trophée, a une bonne carte à jouer. Déjà vainqueur de 2 rallyes cette saison, il peut viser la victoire sur ces Cimes, ce qui serait une très bonne opération pour le classement du championnat des 2 roues motrices.

Le « lièvre » sur ce rallye pourrait être François Hirigoyen. Au volant d’un BMC, il fait son retour sur un terrain qu’il connait bien. Nul doute que sa venue va animer la course et gratifier le public de superbes passages.

255 M. Paulin

255 M. Paulin

Mais attention a deux locaux ! Olivier Latchère a repris du service cette saison. Et à la vue de ses performances, il pourrait surprendre tout le monde. Mickael Paulin fera rouler le seul Tomahawk du plateau. Il faudra également compter sur son coup de volant.

Même si son auto reste d’une autre génération, Denis Lassalle est toujours auteur de superbes performances et jouera les troubles fêtes.
Nous retrouverons aussi les habitués Etchegoyhen Daniel et Sébastien, Lendresse et Daguerre auteur d’un podium l’année dernière.
Et si Calvo, Laxague et Castera font leur retour sur les pistes souletines, Rodrigues, Fordin, Etcheverry et Bozom vont les découvrir.

203 N. Larroquet

278 P. Fordin

284 E. Berrouet


Maxime Lopez tentera de conduire son « historique » Pachiaudi jusqu’à la Madeleine une nouvelle fois.
Et, coup de cœur de l’Ecurie des Cimes pour l’équipage Pinque, Nicolas et Audrey, qui prennent la suite de leur Papa Pierre.

Bonne chance à tous !

Crédit photos : Fane


30/08/2015 Programme du Rallye 2015

programme rallye des cimes 2015 web
(format PDF – 31 Mo)


26/08/2015 Coupe de France SSV

400 V. Locmane

400 V. Locmane

Voici un an, nous découvrions avec beaucoup de curiosité cette nouvelle catégorie à l’occasion de la 58ème édition et sous l’impulsion de Vincent Locmane.
La liste provisoire aujourd’hui nous permet de voir une progression dans le nombre de participants.

Et encore… on ne les a peut-être pas tous !

401 A. Chalon

401 A. Chalon

Le vainqueur de l’an passé Chahon, vainqueur d’Arzacq et du Labourd cette saison est présent.
Philippe vainqueur au JDLF et Favre vainqueur au Gers font aussi le déplacement.
Fontanillas le vainqueur du dernier rallye d’ Orthez est inscrit.

La bagarre sera intéressante à suivre.
Lacassagne va s’essayer au SSV, la famille Crevecoeur, Dalbon mais aussi Piqueux vont animer les débats.

Une petite surprise nous vient d’outre manche, Harrisson troque les traditionnels protos anglais pour un SSV.

402 S. Guillet

403 C. Fontanillas

409 M. Piqueux

410 JL. Lacassagne

411 F. Favre

412 P. Houy

A suivre…..

Crédit photos : Fane


25/08/2015 Trophée Rallyes 4×4

312-M_Andrieu

312 M. Andrieu

Deux pilotes dominent le championnat. Sur les 6 épreuves du début de saison, Franck Olaizola a remporté trois rallyes, Marion Andrieu en a remporté deux et Anthony Menanteau, un.

302 A. Menanteau

302 A. Menanteau

Et pourtant, la régularité reste payante puisque le leader du trophée est Fabien Darracq.

La bataille pour la victoire aux Cimes sera rude. La vitesse de pointe d’Olaizola en fait un prétendant à la première place. Mais il faudra compter sur une Marion Andrieu des grands jours, surmotivée et qui veut prendre sa revanche sur son abandon de l’an passé.

Bien malin celui qui peut donner un pronostic, sachant que les Cimes réservent toujours des surprises.

305 J. Harichoury

315 D. Barres

337 M. Brandi

Qui viendra, nous ne connaissons pas encore les forces en présence. Mais on peut espérer la venue de pilotes tels que Barres, Fauconnet, Uberti, Roches, Santo.

307 D. Toulou

307 D. Toulou

Parmi les locaux, Soulas ou Toulou peuvent jouer les trouble fêtes pour le scratch. Pour perpétuer la tradition, nous retrouverons Vigouroux et son Land qui fêtera ses 20 ans, Ibarra et la dernière Jeep des Cimes et le petit Marsupilami de Bossy.

319 D. Bossy

319 D. Bossy

La colonie anglaise sera bien représentée avec le Cimes Tractor de Sargeant.

Crédit photos : Fane


04/07/2015 Vidéo de présentation

Merci à toute l’équipe de MPV RACE pour ces belles images et ce montage.