Xalbador 7


Nous ne savons pas qui gère la course de la vie, mais ce dont nous pouvons être sûr, c‘est qu‘il y a une grosse erreur de la direction de course. Tu n‘étais pas dans la bonne catégorie. Ce n‘était pas à toi. Ils t‘ont appelé trop tôt, bien trop tôt, beaucoup trop tôt pour ce départ.

Ce que la direction de course n‘a pas vu venir, ce sont les réclamations qui vont lui être portées. Aucun argument ne pèsera lorsqu‘ils croiseront le regard de Marguerite pendant que Sauveur leur expliquera qu‘il n‘était pas pressé de rencontrer son petit fils et préférait le voir à l‘oeuvre à la maison. Rien ne tiendra face à Guillaume et Arnaud qui pointeront l‘erreur dans l‘appel des départs et qu‘il restait à Xalbador tant de choses à faire avec Antton, Kattalin, Elisabeth et Jacqueline. Jeanne n‘attendra pas qu‘on lui demande son avis et le fera savoir de manière tranchée. Et comme si celà ne suffisait pas, ils devront faire face à Titia et Axama dont les visages fermés vaudront bien plus que toutes les paroles et tous les discours.

Xalbador, quand à ton tour tu arriveras devant la direction de course de la vie, reste fidèle à toi même et mets leur un peu d‘ambiance à ta façon. Pointe sur eux ton regard affuté et n‘oublie pas de bien mettre en lumière leurs travers et tout ce qui n‘est pas à leur avantage. On veut t‘entendre rire d‘ici bas. Ce rire, tant de personnes l‘ont partagé avec toi comme tant de surnoms que tu auras trouvé. Ils resteront comme un témoignage de tous les bons moments vécus ensemble. Nous ne pourrons t‘oublier.

A Antton, Kattalin, Elisabeth, Jacqueline, à toute ta famille, tes proches, tes amis, nous présentons nos plus sincères condoléances.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Z'êtes un humain ? *

7 commentaires sur “Xalbador

    • KERNIVINEN Martine et Alain

      Merci à toute l’équipe du rallye pour cet hommage à Xalbador Bouchet bien dans l’esprit du club.
      Martine et moi sommes à Licq depuis plus de 50 ans et habitons Athérey depuis 25 ans.
      Aussi avons nous vu naitre et grandir Xal dans notre belle vallée.
      Sa gentillesse, sa bonne humeur et ses actions efficaces sont connues de tous.
      Nous pensons à Sauveur,Arnaud et Guillaume qui ont aussi oeuvré pour le rallye.
      Toute notre amitié va à sa femme ,ses enfants, sa maman et son oncle Henri.
      Beaucoup de courage dans ces douloureux moments.

      Martine et Alain Kernivinen

  • Jean ADO

    Quelle triste nouvelle.
    Sa disparition va laisser un immense vide. Le prochain parc fermé chez Bouchet après les spéciales d’ Iraty aura un goût bien amer…
    Sincères condoléances à sa famille et ses nombreux amis.
    J.ADO

  • Karine Luong

    Bien que présente que depuis 2 ans sur les Cimes, j’ai pu repérer les » bonnes » personnes sur le terrain et il en faisait partie. Quelle tristesse pour ses proches.
    Sincères condoléances.
    Karine (infirmière)